Arnold Schwarzenegger y los impuestos sobre la marihuana

Calle de San Francisco, California

Como continuación y colofón al post de ayer, en que defendía la legalización de las drogas porque ello permitiría cobrar unos impuestos necesarios para los Estados, incluyo este párrafo de un largo artículo publicado hoy en el diario francés LE MONDE. Se demuestra así que es una idea que empieza a cobrar fuerza. Parece que California, el Estado más rico de los USA, está en bancarrota. Y parece inminente debatir en serio el asunto…

________

IMPÔTS SUR LA MARIJUANA

Les coupes menaçant le secteur de l’éducation sont au cœur des négociations actuelles entre le gouverneur et le Congrès. Arnold Schwarzenegger veut suspendre l’application de la Proposition 98, une mesure votée en 1988 par les électeurs californiens garantissant un niveau minimum de financement à toutes les écoles publiques. Mais le puissant syndicat d’enseignants (California Teachers Association, qui représente 340 000 éducateurs) a réagi avec un spot publicitaire mordant : “Dites au gouverneur que nous n’avons pas oublié sa promesse de protéger nos écoles.” La Californie explore d’autres pistes, avec la vente d’actifs immobiliers, comme le Coliseum de Los Angeles, une arène sportive qui vaudrait 400 millions de dollars ; le célèbre champ de courses de Del Mar, au nord de San Diego, environ 600 millions de dollars ; ou encore la prison de San Quentin estimée à un milliard de dollars.

D’autres soutiennent, sérieusement, qu’un impôt sur les ventes de marijuana pourrait sauver les finances de la Californie. “Avec la crise, nous devons faire preuve de créativité pour lever des fonds”, a déclaré, mercredi, Janice Hahn, conseillère municipale de Los Angeles, une ville où prolifèrent les dispensaires de marijuana à usage thérapeutique. “Une taxe sur la marijuana pourrait permettre à la ville de continuer certains services”, poursuit-elle. En février, un député démocrate de San Francisco, Tom Ammiano, a déposé un projet de loi légalisant la vente de marijuana aux adultes et imposant une taxe qui pourrait générer 1,3 milliard de dollars de revenus pour l’Etat. Interrogé en mai, le gouverneur Schwarzenegger a lui même paru favorable à l’idée “d’ouvrir le débat” sur la question de la légalisation et de la taxation de la marijuana.

A l’évidence, cette débâcle budgétaire va précipiter une réforme des institutions californiennes. Déjà plusieurs think tanks travaillent à des projets d’amendement de la Constitution.

Claudine Mulard
Anuncios

Responder

Por favor, inicia sesión con uno de estos métodos para publicar tu comentario:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s